Les violences

La violence oui, mais de quoi parlons-nous ?

Lorsqu’on entend parler des violences, on s’imagine souvent une femme avec un œil au beurre au noir ou des bleus sur les bras. La violence ce n'est pas que cela !!!

Nous parlons ici de situations où les faits de violences sont à la fois récurrents, cumulatifs, s’aggravent et s’accélèrent avec un rapport de force asymétrique (dominant/ dominé) et figé.

Depuis 2017 nous nous battons pour faire reconnaître l'existence d'une forme de violence plus invisible. Celle qui ne disparait jamais et qui blesse au plus profond de l'être.

model-2408584_1920.jpg

Nous présentons ici les différents types de violences :
 

Verbale

Injures, cris, diffamations, altercations, menaces sur la femme ou sur les enfants

Physique

Bousculades, morsures, coups avec ou sans objet, brûlures, strangulations, séquestrations, violences sur les animaux

Psychologique

Emprise, intimidations, humiliations, dévalorisations, chantages affectifs, chantage au suicide, interdiction de fréquenter des amis, la famille, remarques sur les vêtements, critiques sur les amis, retournement contre l'entourage, incitation au suicide, menace de retrait des enfants, de laisser sans ressource, menace d'emprisonnement sans fondement

Sexuelle

Attouchements forcés, agressions sexuelles, viols, pratiques imposées, inceste, harcèlement

Matérielle

Briser, lancer des objets, utiliser des objets comme arme, utiliser une arme pour contraindre et menacer

Cyber

Cyber-intimidation, cyber-harcèlement - contacts répétés par messages ou par appels,  faire sonner le téléphone nuit et jour sans interruption – envoi d’images pornographiques, piratage de comptes, envois de textos humiliants insultants dégradants, mise en ligne de photos intimes ou menaces de publication en ligne d’insultes ou de rumeurs – Divulgation publique d’infos persos

Parentalité

Dévalorisations sur son rôle de mère, multiplication des actions en justice ayant trait à la garde, à l’autorité et à la visite des enfants et à la visite aux enfants, spécialement lorsque l'agresseur montrait auparavant très peu d'intérêt à leur égard, enlèvement, infanticide

Et dans cette pression de parentalité nous voyons émerger dans les esprits, peut-être beaucoup trop lentement, la reconnaissance de l'aliénation parentale. Installer l'enfant dans un choix de parent à aimer ou à repousser, sans conscience que l'enfant aime ses deux parents.

Confiscation

Confiscation de documents tels que la carte nationale d’identité, carte vitale, passeport, livret de famille, carnet de santé, diplômes...

Economique

Contrôle des dépenses, des moyens de paiement, interdiction de travailler